EMMANUELLE HAÏM : LA FEMME-ORCHESTRE

Documentaire de 52 minutes réalisé par Marie-Christine Gambart diffusé sur France 5 le samedi 18 mai 2019 à 22h25

PRÉSENTATION

Femme lumineuse, flamboyante et accessible, la cheffe d’orchestre Emmanuelle Haïm souffle depuis vingt ans un vent de modernité sur l’art lyrique. Elle a été formée auprès des plus grands chefs du monde, William Christie, la star du baroque, et Simon Rattle, qui l’encourage pour la première fois à diriger un orchestre. Avec Le Concert d’Astrée, son ensemble musical installé à Lille, elle court les scènes du monde. Depuis, son influence rayonne aussi sur les grandes interprètes du moment Natalie Dessay et Stéphanie-Marie Degand. Emmanuelle Haïm, qui s’est imposée dans ce monde si masculin de la direction d’opéra, nous fait découvrir les coulisses de la création de Rodelinda, le grand opéra baroque de Haendel qu’elle adapte à l’air du temps.

A propos de la série documentaire « Influences »

Influences, une histoire de l’art au présent est une collection documentaire qui met en lumière des artistes contemporains au sommet de leur art. Chaque film partage en temps réel la naissance d’une œuvre au plus près du travail des artistes. Ils reviennent sur leur parcours, évoquent leurs « maîtres » et leurs influences.

Les onze artistes : Denis Podalydès, Angelin Preljocaj, Pierre et Gilles, Enki Bilal, Jean-Michel Othoniel, Emmanuelle Haïm, Matali Crasset, Mourad Merzouki, Isabelle Huppert, Ernest Pignon Ernest, Yan Pei Ming.

FICHE TECHNIQUE

Réalisation
Marie-Christine Gambart

Production
Chrysalide Production & Eléphant Doc

LA PRESSE EN PARLE




Une plongée fantastique dans l’univers d’Emmanuelle Haïm

 

Une plongée fantastique dans l’univers d’Emmanuelle Haïm, une des seules femmes au monde à diriger un opéra baroque. Grâce au suivi de son équipe lors de la conception de son spectacle Rodelinda, la manière de travailler de la chef d’orchestre est très bien détaillée et permet d’en savoir plus sur la passion et les inspirations de la musicienne. Le portrait d’Emmanuelle Haïm est complété par des témoignages émouvants, enthousiastes et drôles de la part de ses collègues et de ses chanteurs.

Télé Loisirs a décerné la note de 4/5 à ce documentaire.

Site www.programme-tv.net





La musique devient image, se fait chair, se fait geste, se met à palpiter comme animée d’un souffle de vie.

 

Dans ce portrait très bien réalisé, l’expressivité de l’artiste est admirablement mise en lumière. (…) Le film nous transporte dans les coulisses que l’on a peu l’habitude de fréquenter.

Télérama a décerné 2 T à ce documentaire.

Télérama du 14 mai 2019


 

ARRÊTS SUR IMAGES

Next Post